J'ai été convié par le collectif La Bulle a participé au Free Market de Poitiers : en dehors de la satisfaction de voir l'intérêt et les encouragements du public pour mon petit travail, j'y ai rencontré une équipe et des exposants des plus sympas...

Un très bon week-end poitevin, et j'espère qu'il y en aura d'autres comme celui-ci.

Je mets les coordonnées du collectif La Bulle :

62 Rue Cornet, 86000 Poitiers, France
+33 6 16 44 72 27

http://www.collectif-la-bulle.com/                                          avec une pensée spéciale pour Marie Girard Chauvel.

affiche-free-market-717x1024

 

Et des articles dans la presse locale :

"Marché des créateurs, concerts et animations s’installent jusqu’à dimanche dans un ancien magasin de motos.

Le collectif La Bulle, organisateur d'un 13e Free market, n'aime pas la routine. Après trois ans passés dans la Maison des Trois-Quartiers à Poitiers, son équipe a décidé d'investir à partir de ce vendredi soir et jusqu'à dimanche, un ancien magasin de motos, pas trop loin de la gare.

Une partie de l'espace occupé sera transformée en lieu de créations, d'animations, de concerts dans une ambiance et un décor propres à La Bulle. Les enfants auront de nouveau toute leur place : des ateliers ont été concoctés à leur intention et une maxi-boum leur permettra dimanche de danser avec leurs parents.
> 32 créateurs. Sur le marché des créateurs : de la peinture sur carton des « objets canettes », des suspensions, de l'art brut et de la peinture, des accessoires dont certains en toile cirée, des chapeaux, de la maroquinerie, des bijoux en différentes matières, du mobilier en carton, en métal, en toile cirée et en métal-bois, des découpures de fer, des vêtements…
> Parmi les animations. Le petit salon de Tattoo de Guillain le vilain, la sérigraphie rock'n roll avec Mathieu Furgé, l'exposition BD " Jour de Poisson " d'Amandine Ciosi, une scénographie Moto vintage style, de quoi se désaltérer et grignoter…
> Au jour le jour. Vendredi : ouvert de 16 h à 22 h. A 22 h, concerts au " Plan B " : Sathonay (Lyon), Rature (Lyon), Komissar koko (Lyon).
Samedi : ouvert de 16 h à 22 h. A 20 h, concerts : Trotsky Nautique (Caen et autres), Samba de la muerte, Les Morts vont bien (Amiens).
Dimanche : ouvert de 14 h à 20 h. A 16 h : maxi-boum pour les enfants et leurs parents. A 17 h : carte blanche à Mathieu Guerineau et Laurent Paradot.
Entrée libre.

Free market du vendredi 29 novembre au dimanche 1er décembre, 27, boulevard du Grand-Cerf à Poitiers (en face du Plan B)."

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Communes/Poitiers/n/Contenus/Articles/2013/11/29/Le-Free-market-de-Poitiers-sur-les-chapeaux-de-roue-1705253

 

Et si vous voulez voir une de mes tronches :

 

"Envie de faire un cadeau original qui fera de vous le plus branché au pied du sapin ? Allez donc faire un tour du côté du Free Market, boulevard du Grand-Cerf, à Poitiers.

Si vous voulez passer pour le tonton le plus hipster au pied du sapin, ou à la maman la plus branchée le matin de Noël, le Free Market est fait pour vous. Ce marché réunit 32 créateurs depuis vendredi et jusqu'à ce soir, à Poitiers, dans un ancien magasin de motos, boulevard du Grand-Cerf. L'endroit idéal pour dégoter un cadeau original. Pour vous aider dans vos emplettes, nous avons sélectionné trois produits qui nous semblent incontournables.

> En canette. Promis, juré, Guillaume Massé ne boit pas le contenu de toutes les canettes en alu qu'il transforme en objets rigolos. Cet artiste d'Angoulême, qui a fait des études à Poitiers, leur donne une seconde vie à travers différents personnages : chiens, chats, hiboux, robots, etc. « C'est la même technique qu'utilisent notamment les Africains pour recréer des objets du quotidien », explique-t-il. Notre préféré : cette tête de mort à la mâchoire articulée qu'on peut coller sur le réfrigérateur (8 €).
> En toile cirée. Émilie Pelloquin rachète des vieilles chaises et d'antiques fauteuils en fouillant dans le bric-à-brac d'Emmaüs et leur confère un look des années soixante-dix en les habillant de toile cirée et de ruban. L'effet est garanti. « Je me suis lancée en vendant mes produits sur Internet il y a quelques mois », explique cette Poitevine qui expose pour la première fois au Free Market. La jeune femme pousse le sens artistique jusqu'à donner un prénom à chacune de ses créations. Le tabouret orange, prénommé Hubert (35 €), nous a bien tapé dans l'œil.
> En slip. Jibé l'Ardennais et Marie-Bigoudie la Lilloise ont une passion commune : les sous-vêtements. Un concept que les deux créateurs déclinent sous la forme de trousse de toilette, de porte-monnaie, de sacs à main, etc. Avec eux, les filles portent la culotte en bandoulière et les garçons rangent leurs affaires dans leur caleçon. Notre chouchou : une trousse en forme de slip (35 €) qui va absolument avec tout.

 Free Market, 27, boulevard du Grand-Cerf à Poitiers, à partir de 14 h ce dimanche.

en savoir plus

Une " maxi-boum " cet après-midi

Après trois ans passés à la chapelle des Gaillards, puis trois autres à la M3Q, le collectif La Bulle a eu envie d'un peu de dépaysement, et de beaucoup plus d'espace, pour son Free Market de l'automne et a trouvé le lieu idéal dans l'ancien magasin de motos du boulevard du Grand-Cerf, qui offre 600 m2 d'exposition sur les 2.500 dont dispose au total cet immense lieu, aujourd'hui désaffecté.
Ce dimanche, le Free Market ouvre ses portes à 14 h. A ne pas manquer, à partir de 16 h, sous l'égide des artistes Mathieu Guérineau et Laurent Paradot, une « maxi-boum » qui proposera de faire danser les enfants, mais aussi les parents."

Philippe Bonnet
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Loisirs/24H/n/Contenus/Articles/2013/12/01/Au-Free-Market-et-nulle-part-ailleurs-1707450